LAC PARELOUPLévézou

Entre les vallées de l’Aveyron et du Tarn, le massif cristallin du Lévézou culmine à 1 155 m d’altitude. Les 5 lacs artificiels créés pour l’hydro électricité sont les plus importants du sud de la France. Ils sont aussi utilisés pour la pêche et le tourisme comme le lac de Pareloup. Ils se situent sur un vaste plateau verdoyant entouré de collines érodées au climat d’influence atlantique et montagnarde où l’on peut rencontrer des espèces rares telles que la lobélie bleue, l’azuré des mouillères, le busard cendré…


SégalaLe Ségala

Le Ségala doit son nom au seigle, céréale peu nourrissante des « pauvres » ou « bentres negrés » (ventre noir) qui cultivaient ces plateaux aux sols trop acides.
Pour compléter leur alimentation, les anciens ont développé les châtaigneraies car les châtaignes sont bien adaptées à ce type de sol (d’où son nom d’arbre à pain).
Grâce au chaulage, le Ségala est aujourd’hui l’une des principales régions agricoles du Sud de la France (bovins et cultures). La Bastide autrefois royale de Sauveterre de Rouergue permet de bien se rendre compte de la qualité des paysages du Ségala.


Mine de DecazevilleDecazeville

Le bassin de Decazeville se situe à l’ouest du département. Issue du dépôt de débris végétaux durant l’ère primaire il y a 300 millions d’années, la houille a fait l’objet d’une exploitation minière conséquente dont les paysages actuels sont pour partie le résultat (terrils).

Lobelie bleue

Cette grande plante vivace apprécie les sols humides du Lévezou. Le bleu profond de ses fleurs est remarquable dans les prairies en été.

Lacs du Lévezou

Le Lévezou accueille 5 lacs à visée hydro électrique et utilisés également par le tourisme, la baignade, la pêche et les loisirs nautiques. Le lac de Pareloup est le 5ème plus grand lac artificiel de France.

Érable

L’érable de Montpellier est présent sur les versants secs à climat subméditerranéen. On trouve aussi l’érable champêtre en arbre remarquable dans les bourgs.