L’Aveyron compte deux Rougiers : celui de Marcillac au Nord de Rodez, traversé par le Dourdou de Conques et le Créneau, et cultivés en vignes. Le Rougier de Camarès au sud, secteur agricole au climat à tendance méditerranéen, entrecoupé par le Dourdou de Camarès et le Tarn. Les Rougiers doivent leur nom à la couleur du sol riche en grés et fer oxydé, et datant de 240 à 250 millions d’années. Ce sol est friable : avec les précipitations (qui colorent les ruisseaux en rouge, et le vent, le relief est vallonné.

Composition du sol

Argilites rouges riches en oxyde de fer pour celui de Camarès, marnes et grés du permien (rouges sombres) pour celui de Marcillac .

Culture de la vigne

Depuis 1990, le vin cultivé porte un AOC « Marcillac ».